Validité de l’ESTA

Quelle est la durée de validité de l'ESTA USA ?

La durée de validité de l’ESTA est normalement de deux ans. Pendant cette période de validité, vous pouvez vous rendre aux États-Unis un nombre illimité de fois et chaque visite peut durer 90 jours au maximum. Il existe toutefois un certain nombre d'exceptions. En poursuivant la lecture sur cette page, vous apprendrez dans quels cas la validité d'un ESTA USA expire au cours des deux années suivant son octroi ou dans les 90 jours suivant l'arrivée aux États-Unis.

Une durée de validité totale de deux ans

La durée de validité maximale de l'ESTA USA est de deux ans. Cette période de validité commence dès qu'une demande est approuvée, et donc pas le jour prévu de l'arrivée aux États-Unis, indiqué dans le formulaire ESTA. Deux raisons justifient la nécessité de soumettre une nouvelle demande d'ESTA USA durant la période de validité de deux ans :

  • vous allez voyager avec un nouveau passeport ou un passeport différent de celui avec lequel l'ESTA USA a été demandé ;
  • les informations saisies dans le formulaire de demande ne sont plus à jour en raison d'un changement de situation.

La validité de l'ESTA USA expire lorsqu'un voyageur utilise un passeport différent

Un ESTA USA est numériquement lié au passeport avec lequel la demande a été introduite, et lui est indissociable. Si vous souhaitez voyager avec un passeport différent de celui avec lequel la demande a été effectuée, vous devez demander un nouvel ESTA avec ce passeport. Cette règle s'applique dans tous les cas suivants :

  • vous avez utilisé un nouveau passeport (par exemple parce que l'ancien a expiré) ;
  • vous avez la double nationalité et vous allez voyager avec le passeport de l'autre nationalité ;
  • vous possédez un 2e passeport (sur lequel figure la même nationalité) et vous voulez voyager avec l'autre passeport.

Autres changements de situation entraînant l'expiration éventuelle d'un ESTA USA avant la fin de la période de deux ans

Dans le formulaire de demande d’ESTA, il vous est demandé de fournir vos coordonnées, les détails de votre voyage, des informations personnelles et des informations sur vos antécédents. Bien sûr, certains changements peuvent survenir entre le moment de l'approbation de votre demande et celui de votre départ pour les États-Unis, en particulier si le même ESTA USA est utilisé pour un deuxième ou un troisième voyage.

Si la réponse à une ou plusieurs questions de sécurité dans le formulaire de demande n'est plus correcte, par exemple en raison d'un séjour en Iran, la validité de l'ESTA USA expire immédiatement. Néanmoins, si le changement ne porte que sur la date du voyage, l'objet du voyage ou le lieu de votre hébergement aux États-Unis, il n'est généralement pas nécessaire de soumettre une nouvelle demande. Si certaines informations que vous avez saisies dans le formulaire de demande ne sont plus correctes, utilisez le bouton ci-dessous pour vérifier s'il est nécessaire d'effectuer une nouvelle demande d'ESTA :

L’ESTA utilisé pour mon voyage précédent est-il toujours valide ?

La période de validité de 90 jours par séjour

Pendant les deux années de validité de l'ESTA USA, vous pouvez vous rendre aux États-Unis aussi souvent que vous le souhaitez. Chaque séjour peut durer jusqu'à 90 jours. Cela ne signifie pas que vous devez revenir en France ou en Belgique avant la fin de cette période de 90 jours, mais que vous devez avoir quitté les États-Unis dans ce délai de 90 jours. Vous êtes également prié de tenir compte des conditions supplémentaires ci-dessous.

Séjour au Canada, au Mexique ou dans les îles des Caraïbes

Séjour au Canada, au Mexique ou dans les îles des CaraïbesVous vous rendez au Canada, au Mexique ou dans une île des Caraïbes depuis les États-Unis ? Dans ce cas, tout séjour dans ces pays est compris dans la période de validité de 90 jours de l'ESTA USA. Par exemple, si vous voyagez depuis la France vers les États-Unis, y restez 40 jours, puis vous séjournez au Mexique pendant 30 jours et revenez ensuite aux États-Unis, votre deuxième séjour aux États-Unis peut durer 20 jours au maximum (90-40-30=20). Par ailleurs, si vous avez la nationalité française, vous n'êtes pas autorisé à séjourner sur une île des Caraïbes pendant plus de 45 jours sans visa.

Quitter les États-Unis pour une courte période dans le but de prolonger la durée de validité

Vous n’êtes pas censé quitter les États-Unis pour une courte période pour ensuite y revenir dans le seul but de prolonger votre séjour de 90 à 180 jours. Toutefois, il n'existe pas de règles spécifiques concernant le temps que vous devez passer hors des États-Unis entre deux séjours. Un agent de l’US Customs & Border Protection, le service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis, procédera à l’évaluation de la situation. Si vous êtes soupçonné d’avoir quitté provisoirement le pays dans le seul but de contourner la période de validité maximale de 90 jours, vous risquez de vous voir refuser l’accès au territoire américain. Si vous souhaitez séjourner aux États-Unis pendant plus de 90 jours consécutifs, déposez une demande de visa au lieu d’un ESTA USA.

La Maison blanche

Prolonger la validité de l'ESTA USA

Si vous vous rendez compte que la durée de validité de votre ESTA n'est plus suffisante pour votre prochain voyage aux États-Unis, vous devrez alors en faire une nouvelle demande, car il n'est pas possible de prolonger un ESTA USA déjà accordé. Si vous souhaitez séjourner en aux États-Unis pendant plus de 90 jours, vous n'avez pas besoin d'un ESTA, mais d’un visa.